version historique, blog non officiel d'information

Une Motion de censure écologiste et de gauche reste possible

Nous députés écologistes résolument opposés au projet de loi El Khomri et scandalisés par l’utilisation abusive de l’article 49.3 de la Constitution, avons fait tout notre possible pour que soit déposée une motion de censure écologiste et des gauches, pour une alternative progressiste. Comme vous avez pu le voir, celle-ci a recueillie 56 signatures, soit deux de moins que le nécessaire imposé par la Constitution.

Si nous regrettons de n’avoir pu obtenir les 58 signatures dans le délai imparti de 24 heures, il n’en demeure pas moins que ces 56 députés constituent un point d’appui important pour la suite.

Aujourd’hui, seule la motion de censure portée par la droite pourra être présentée. En l’état, nous ne pouvons nous résoudre à voter cette motion de censure dès lors que celle-ci n’est pas un simple texte visant à censurer le gouvernement, mais aussi un texte d’orientation motivé qui prétend que ce projet de loi a été dénaturé « suite à la pression d’organisations syndicales plus ou moins représentatives ». Jamais nous ne voterons un texte réclamant un projet de loi plus libéral, taxant celui que nous combattons de ne pas aller assez loin.

Pour nous, il est exclu de soutenir la motion de droite alors que demeure l’espoir de déposer une motion des écologistes et des gauches à l’occasion de la deuxième lecture à l’Assemblée Nationale. C’est ce combat que nous avons commencé à mener aux côtés de députés socialistes, communistes, républicains et indépendants. C’est ce combat que nous souhaitons poursuivre lorsque le texte reviendra à l’Assemblée Nationale. Pour nous demeure l’espoir et la volonté ferme d’y parvenir.

Ecolodéputé-e-s

Facebook Pagelike Widget